Vous êtes ici : Brosseadentelectrique.fr > Conseils et Astuces > Quel type de brosse à dents électrique choisir ?
comment choisir sa brosse à dents électrique

Quel type de brosse à dents électrique choisir ?

Pour améliorer son hygiène bucco-dentaire et pour la simplifier, on peut être tenté par l’achat d’une brosse à dents électrique. Cependant, cet investissement doit se faire avec réflexion, afin de ne pas se tromper. Que l’on souffre de maladie parodontale ou que l’on produise naturellement un tartre excessif, on ne s’orientera pas vers les mêmes produits. Ces appareils de nettoyage buccal, proposant une multitude d’options, méritent que l’on prenne de temps de procéder à une sélection avisée.

Savez-vous qu’il existe plusieurs technologies de brossage et que toutes ne sont pas adaptées aux gencives fragiles ? Aimeriez-vous opter pour un modèle efficace sur la plaque dentaire ? Connaissez-vous les multiples fonctionnalités que peut vous offrir cette catégorie de produit ?

Cet article va vous aider à définir quel type de brosse à dents électrique choisir. Vous aurez tous les éléments en main, pour trouver votre appareil idéal.

Cibler ses problèmes pour bien choisir sa brosse à dents électrique

Tous les appareils de nettoyage bucco-dentaire ne proposent pas la même technologie. Certains seront conseillés par les dentistes pour freiner l’apparition de tartre, d’autres seront recommandées pour protéger vos gencives des agressions du brossage.

Brosse à dents pour lutter contre la plaque dentaire

La technologie oscillo-rotative est la mieux adaptée aux dentitions sujettes au développement de tartre. Elle est majoritairement représentée sur le marché par la marque Oral-B, qui se veut experte en la matière.

Le fonctionnement de la brosse à dents s’appuie sur un système rotatif de la tête de brossage. S’il se cantonne à ces mouvements circulaires, on le qualifie de « 2D ». En revanche, s’il offre une action complémentaire verticale par pulsations, il prend l’appellation « 3D », pour trois axes d’attaque.

Cette technique de nettoyage est la plus efficace pour lutter contre la plaque dentaire. Son rythme intense permet de ralentir son apparition et de retarder ainsi les visites chez le dentiste, pour une séance de détartrage pas toujours agréable.

Brosse à dents pour préserver les gencives sensibles

La technologie sonique, fièrement représentée par l’un des leaders du secteur, Philips, offre une action plus douce à votre bouche. Elle est par conséquent plus conforme à l’usage des personnes souffrant entre autres de gingivite.

Le mode opératoire de la brossette est ici généré par la production de vibrations. Celles-ci, plus délicates qu’une rotation intense, auront un effet nettoyant tout en protégeant vos gencives fragiles des passages trop agressifs de la brosse.

Toujours en quête d’innovations, certaines marques développent des modèles en employant les ultrasons comme système vibratoire. À l’heure actuelle, il n’est pas prouvé que ce type de produit délivre de meilleurs résultats que les brosses à dents électriques soniques classiques.
Pour en savoir plus, consultez notre article consacré aux spécificités des appareils soniques et oscillo-rotatifs.

Déterminer les performances de sa brosse à dents électrique

Nous n’avons pas tous les mêmes exigences en matière de brosse à dents. Certains, fréquemment en déplacement, rechercheront une autonomie importante. D’autres, particulièrement soucieux de leur hygiène bucco-dentaire, privilégieront les options complémentaires offertes par leur appareil.

L’autonomie et la charge d’une brosse à dents électrique

Toutes les brosses à dents n’offrent pas une capacité d’autonomie équivalente. Lorsque certaines fonctionneront durant plus de 15 jours, à raison de deux brossages quotidiens, d’autres ne tiendront qu’une petite semaine.

Cela peut être déterminant lorsqu’on se demande quel type de brosse à dents électrique choisir, surtout si l’on se déplace beaucoup. Les modèles proposant un étui de voyage équipé d’un chargeur de batterie intégrée sont rares et l’idée de devoir emporter avec soi la base de chargement s’apparente à une contrainte.

Autre critère intéressant, le mode d’alimentation de la brosse à dents. Les appareils électriques les plus basiques sont munis de piles AA ou AAA, qu’il est nécessaire de changer. Les produits plus évolués sont dotés d’une batterie Lithium-ion rechargeable sur un socle dédié, relié à une source de courant par un câble USB ou connectable sur secteur.

Les soins complémentaires pour l’hygiène buccale

Les appareils les plus aboutis proposent plusieurs modes de nettoyage des dents, qui compléteront les brossages quotidiens. Sélectionnables sur le manche, ils nécessiteront de s’équiper des brossettes adaptées à leur usage.

Parmi les soins fréquemment inclus, le whitening ou action blanchissante, est l’un des plus plébiscités. Il favorisera l’éclat de vos dents. Le polishing octroiera quant à lui un maximum de douceur à votre émail, s’il ne souffre pas de fragilité.

Les options de massage des gencives et de nettoyage de la langue sont d’autres traitements dont vous pourrez bénéficier, selon le modèle de brosse que vous choisirez.

Choisir une brosse à dents électrique connectée ou pas

Si vous êtes accro aux nouvelles technologies, vous adorerez vous équiper d’un appareil connecté. Les amateurs de produits aux fonctions simples trouveront également leur bonheur dans des modèles plus basiques, mais tout aussi performants.

L’intelligence artificielle au service de l’hygiène bucco-dentaire

C’est la tendance des brosses à dents électriques : offrir toujours plus de fonctionnalités en utilisant la connectivité à nos téléphones portables. Elles deviennent alors de véritables assistants personnels de l’hygiène bucco-dentaire.

Chaque marque dispose de sa propre application Smartphone, développée pour communiquer avec votre appareil. Son installation est généralement simple et rapide. Une fois connectée, elle enregistrera les données de vos brossages, afin de vous prodiguer des conseils pour les améliorer.

Avec un détecteur de localisation, votre brosse lui indiquera les zones sur lesquelles vous effectuez une action de nettoyage. Le logiciel sera alors capable de vous avertir si vous avez oublié de passer sur une dent, ou si votre opération manquait d’équilibre entre les différentes parties de votre bouche.

Les fonctions basiques efficaces des brosses à dents non connectées

Certaines fonctionnalités simples suffisent à des utilisateurs ne souhaitant pas se sentir épiés durant leur brossage. La plupart des appareils sont dotés d’une minuterie, qui vous préviendra de la fin des 2 minutes de nettoyage recommandées par les professionnels de santé bucco-dentaire.

Une autre option souvent incluse est le capteur de pression. Celui-ci émettra un signal sonore ou lumineux, si vous exercez un appui trop intense sur vos dents. Cette option est très pratique lorsque l’on n’est pas encore habitué à l’emploi d’une brosse à dents électrique.

Ces deux simples fonctions sont parfaitement suffisantes pour réaliser un brossage efficace de ses dents. Bon nombre d’utilisateurs s’en contenteront amplement.

Alors, quel type de brosse à dents électrique choisir ?

Le choix de la brosse à dents électrique idéale est très personnel. Vous avez pu vous rendre compte que différents critères ont une place plus ou moins importante dans la décision d’achat :

  • les problèmes buccaux pour trancher entre un modèle sonique ou rotatif ;
  • les performances du produit et ses modes de soins complémentaires ;
  • la connectivité en Bluetooth à un assistant de nettoyage.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste. Il saura vous aiguiller au mieux pour trouver un appareil adapté à votre dentition.

Pensez à consulter notre comparatif des meilleures brosses à dents électriques. Ce dernier, tout comme chacun de nos articles, a été rédigé à l’aide de sources fiables, comme le magazine Que Choisir.